Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Publié par Doyenné Pau-Périphérie

 

Mgr André Dupleix  

Monseigneur-andre-dupleix-a-gauche-ici-en-2012-aux-Côtes 16

Recteur honoraire de l'IC de Toulouse

Délégué épiscopal à la formation des laïcs

Tél: 05 59 06 54 93

Courriel:  a.dupleix@free.fr

 

14/ Lumière à l'horizon

 

Je me souviens de cette personne à qui je souhaitais déjà de bonnes Pâques quelques jours avant, et qui me répliqua, comme en un reflexe quelque peu superstitieux : " Pas avant dimanche ! Pour l'instant je célèbre la passion !"                                                                              

Mais que pourrions-nous dire de la souffrance de la croix si nous n'étions pas déjà intérieurement éclairés par la résurrection ? Dieu nous enferme-t-il  dans la souffrance sans laisser au moins entrevoir la possibilité que nous avons d'en sortir, quelle que soit l'issue ? Dans l'Évangile Jésus ne dissocie jamais l'annonce de sa mort de celle de la résurrection : "Le Fils de l'homme va être livré aux mains des hommes; ils le tueront mais le troisième jour il ressuscitera" (Mt 17,22)

Le fait d'apercevoir l'horizon éclairé quand nous sommes en pleine turbulence ne diminue en rien l'épreuve traversée mais peut rendre la confiance et la résistance d'autant plus fortes. C'est bien cela que nous vaut à chaque heure et tout au long de notre vie, la résurrection du Christ qui fait crier à Paul ces mots provocants : "Mort, où est ta victoire ?" (1 Co 15,55).

Le Christ est vivant et nous ne pouvons faire comme s'il ne l'était pas ! Mais la question qui peut se poser, c'est bien de savoir si nous sommes capables aujourd'hui de dire et de faire comprendre autour de nous ce qu'est la résurrection... Et pas uniquement dans le cercle restreint et le langage codé de nos communautés qui célèbrent légitimement en cet évènement la source de leur foi.  

Mais que dire de la résurrection du Christ à tant d'autres, ne serait-ce que pour donner accès à cette fulgurante espérance qui traverse et ne cessera de traverser le christianisme depuis le matin de Pâques ? Car nous ne pouvons ni ne voulons garder ce message pour nous. Quelque chose se renouvelle chaque jour qui peut rendre espoir à des milliards d'êtres humains.

Si Dieu est créateur de l'univers visible et invisible, comment ne pas célébrer, dans la résurrection du Christ, et pour l'histoire entière,  le déploiement d'une vie plus forte que toutes les ruptures et tragédies qui semblent ralentir en permanence la longue marche de l'humanité ?

Le Christ est vivant ! Redressons-nous ! Tout est à vivre ! 

Mgr André Dupleix  

Recteur honoraire de l'IC de Toulouse

Délégué épiscopal à la formation des laïcs

Tél: 05 59 06 54 93

Courriel:  a.dupleix@free.fr