Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Doyenné Pau-Périphérie

Qui sont vraiment les catholiques de France ?

Une vaste étude sociologique commandée par le groupe Bayard et publiée conjointement par La Croix et Pèlerin, présente sous un jour inédit la composition du catholicisme français.

Les deux auteurs ont distingué six profils types, qui sont autant d’outils pour essayer de comprendre les logiques à l’œuvre dans un monde catholique plus divers qu’il n’y paraît.

Article complet en cliquant sur la photo ci-dessous

 

Qui sont vraiment les catholiques de France ?

Ils ont été l’objet de tous les clichés à l’occasion de la primaire de la droite et du centre. Leur place et leur influence dans la société se retrouvent au cœur des débats. Mais connaît-on réellement les catholiques français ? Pèlerin a choisi d’y voir clair. En ce début d’année, nous publions, conjointement avec le quotidien La Croix, les résultats d’une enquête exclusive Bayard/Ipsos*, qui présente le catholicisme français dans toutes ses réalités.

Article complet en cliquant sur la photo ci-dessous

 

Qui sont vraiment les catholiques de France ?

Quel catholique êtes-vous ?

L'enquête Bayard-Ipsos a déterminé six grandes sensibilités religieuses. Dans laquelle vous retrouvez-vous ? Faites le test en cliquant ci-dessous !

 

Qui sont vraiment les catholiques de France ?

Depuis la large victoire de François Fillon à la primaire de la droite et du centre, le 27 novembre dernier, les catholiques font les gros titres de la presse française. Les unes se multiplient sur les « lobbies cathos », le « pouvoir des cathos », le « réveil des cathos » … Selon de nombreux observateurs extérieurs, le profil de ces catholiques « en reconquête » est toujours le même : ils votent à droite, tiennent un drapeau « Manif pour tous » à la main et rêvent de durcir la législation sur l’avortement ou la fin de vie.

Certes, ce profil existe, mais il ne représente que 7 % des « catholiques engagés » selon notre sondage Bayard/Ipsos.

Ces derniers ne sont pas tous des pratiquants réguliers ou des militants, loin de là. 73 % d’entre eux, par exemple, ne se déclarent pas favorables à la « Manif pour tous », tandis que 55 % ont exprimé leur soutien à Charlie Hebdo après les attentats de janvier 2015.

 

Sur un autre plan, brûlant dans l’actualité, près de la moitié des « catholiques engagés » se montrent réticents à accueillir tous les migrants.

Enfin, sur un sujet encore différent, celui de la liturgie, 60 % d’entre eux n’ont rien contre la messe en latin.

Source : 

Commenter cet article