Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Doyenné Pau-Périphérie

 

Week-end romain

 

Dimanche à Rome, en plein synode des jeunes, deux figures de l’Eglise, bien différentes, seront réunies dans une même célébration. Paul VI, et Oscar Romero. Tous deux se sont bien connus…Le premier a nommé le second archevêque de San Salvador en février 1977. Parce qu’il le croyait bon conservateur, opposé à cette théologie de la libération dans laquelle se fourvoyait, pensait-on, l’Eglise d’Amérique latine ? Peut-être… N’empêche que cette nomination fut sans conteste une belle surprise de l’Esprit saint. Oscar Romero devient, contre toute attente, un grand défenseur des pauvres, la « Voix des sans voix ». Assassiné en 1980, reconnu martyr de la foi par François, le voici maintenant réuni avec son pape, tous deux « saints » parce que, avec des parcours oh combien divergents, ils ont aimé et servi l’Eglise.

Messe de canonisation des bienheureux Paul VI (pape de 1963 à 1978), Mgr Oscar Romero (archevêque de San Salvador en Amérique du Sud, mort en martyr en 1980), des bienheureux pères Francesco Spinelli et Vincenzo Romano, des bienheureuses soeurs Maria Katharina Kasper et Nazaire de Sainte-Thérèse-de-Jésus.

 

Sur KTO

Sur France 2

 

QUE RETENIR DU PONTIFICAT DU BIENHEUREUX PAUL VI ?

 

Paul VI, le pape qui a tenu la barre durant la tempête et qui a gardé la foi

 

Paul VI, le pape du credo et de la vie

 

Mère Térésa, celle qui parle le mieux de Paul VI

 

Mgr Oscar Romero, l’homme à abattre qui deviendra saint

 

Oscar Romero à l'épreuve du feu qui l'a fait saint