Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Doyenné Pau-Périphérie

Chers paroissiens,

Au lendemain de cette fête des Rameaux et de la Passion, je reviens vers vous en espérant vous trouver au mieux de votre forme pour vivre cette semaine sainte qui commence.

Encore merci aux familles qui ont pu couper et porter les rameaux de buis, de laurier et d’olivier dans les églises. Un merci particulier à Mr et Mme Picot et Mr Pereira de Rontignon, ainsi qu’à la famille Marquès de la vallée heureuse, dont j’avais oublié de mentionner le nom.

Voici deux informations importantes :

La veillée de prière du jeudi saint au soir au vendredi matin

Une belle idée a germé dans les têtes et dans les cœurs : vivre ensemble (chacun chez soi mais en communion spirituelle) une veillée de prière de jeudi soir 20h à vendredi matin 10h. Les personnes intéressées peuvent s’inscrire en précisant votre nom et prénom, l’heure à laquelle vous prierez, et votre numéro de téléphone. Pour cela, merci de téléphoner ou d’envoyer un sms à notre secrétaire paroissiale Mireille Saint-Martin au 06 17 14 11 97 qui vous inscrira sur le tableau qu’elle va réaliser. Une belle manière d’accompagner Jésus « la nuit où il fut livré », et de prier pour tous ceux qui sont dans la nuit aujourd’hui. Dans un prochain courrier, je vous enverrai quelques pistes pour vivre cette « heure pour Dieu » seul(e) ou en famille. N’hésitez pas à envoyer vos idées et intentions de prières à partager.

Les horaires, que vous trouverez dans l’affiche ci-jointe    

Ci-joint aussi un âne (celui des Rameaux) qui vous parlera peut-être, deux homélies envoyées par deux d’entre vous, deux méditations à partir de l’évangile des Rameaux (en plus de commentaire de l’abbé Paul, sur votre livret !) et des récits de la Passion, deux photos pour méditer ou sourire, sans oublier la feuille « vers dimanche ». J'ajoute quatre cadeaux, quand vous aurez cliqué sur le lien: une savoureuse petite vidéo de Sœur Emmanuelle interviewée sur Bouillon de culture par Bernard Pivot un vendredi saint du siècle dernier... ; une chanson de Bourvil devenue symphonie pour temps de confinement, et la réflexion biblique de deux frères de Taizé (in english, but sous-titrées en français!) pour hier et pour aujourd’hui.

 

Enfin, je vous proposerai bientôt (en français) une méditation pour chacun des trois grands jours saints, à partir d’un petit livre « Tu as ouvert pour moi un passage ».

Tenez bon dans le Seigneur !  

Bien fraternellement à vous,

Abbés Paul et Benoît