Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Publié par Doyenné Pau-Périphérie

monseigneur-andre-dupleix-a-gauche-ici-en-2012-aux-cotes 16

Mgr André Dupleix  

Recteur honoraire de l'I.C. de Toulouse

Délégué épiscopal à la formation des laIcs

Tel : 05 59 06 54 93

Courriel : a.dupleix@free.fr


34/ Encourager et soutenir la recherche ...

 

Le récent prix Nobel d'économie attribué à Jean Tirole après celui de Patrick Modiano en littérature ne peuvent que nous rendre fiers d'avoir dans notre pays de nombreux talents qui, au-delà des honneurs qui leur sont rendus, sont, chacun dans leur domaine, au service de notre société et du monde entier.

 

Si, dans ce cadre, je parle ici de la recherche c'est bien parce que je considère cette recherche comme un élément essentiel non seulement du progrès et du développement de nos institutions mais aussi du bien-être et du mieux-vivre de nos contemporains. Elle concerne d'ailleurs tous les domaines. La plupart du temps nous réservons ce terme aux différentes sciences qui contribuent, certes, à l'amélioration de nos conditions de vie, mais il y a aussi des chercheurs dans bien d'autres champs de la vie publique.

 

Qu'est-ce qu'un chercheur sinon quelqu'un qui est résolument tourné vers l'avenir, un explorateur, un investigateur, un pionnier. Il connait les risques de sa démarche mais il croit fermement qu'il peut faire avancer les choses pour le bien commun. Il est aux antipodes de l'immobilisme ou du maintien des connaissances acquises. Il cherche tout simplement. Il avance. Il crée. Le chercheur est un créateur et c'est cela qui le passionne et donne sens au temps qu'il consacre à ses efforts de prospective. Pourrait-on dire que le véritable chercheur est un visionnaire ? Je le pense.

 

Alors, tous les domaines sont effectivement concernés, des sciences à la littérature, de la philosophie à la théologie et, bien évidemment, à l'art. Car les artistes sont aussi des chercheurs à leur manière. 

 

La recherche, sous toutes ses formes, n'est pas dissociable d'une éthique et il peut y avoir des moments délicats où la liberté de cette recherche peut être confrontée aux exigences ou au conformisme des institutions. Aucun chercheur, aussi audacieux soit-il, ne peut manquer de  discernement. Mais bien des progrès de nos civilisations ont été dus à des franchissements courageux, à des renouvellements bienfaisants, à des actes posés avec la conviction inébranlable qu'ils servaient le bien de l'humanité.

 

 

Soutenons nos chercheurs... Nous avons besoin d'eux...