Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Doyenné Pau-Périphérie

 

 Source : doyenné de la plaine de Nay

2012-04-05-09.42.09

François, nous marchons avec toi !

Une fois passée la surprise de cette élection il nous faut réfléchir au sens qu’elle peut avoir pour l’Église, pour chacune et chacun d’entre nous. Les paroles prononcées, les gestes posés disent déjà bien des choses sur celui qui est appelé à la lourde tâche du gouvernement de l’Église :

  • HUMILITÉ, expression très souvent employée par les commentateurs, qui nous dit qui il était et aussi, par les premiers gestes posés, ce qu’il sera.
  • FRATERNITÉ, une fois élu il a gardé cette attitude du frère vis à vis de tous ceux qui l’ont appelé à cette responsabilité.
  • FRANÇOIS, le pauvre d’Assise, lui qui par sa pauvreté aura aidé l’Église à se renouveler, la pauvreté dans la modernité.
  • JÉSUITE, des hommes engagés, toujours en tenue de service sur tous les continents. Fidélité à Jésus-Christ dans son engagement auprès des pauvres.
  • CROIX, celle qu’il garde sur lui, sa croix d’évêque, celle qu’il porte désormais dans sa nouvelle charge, celle enfin dont il nous parle dans sa première homélie : « Sans la Croix nous ne sommes pas des disciples. »
  • PAUVRETÉ, cela a été sa manière de vivre de vivre jusqu’ici et, hier, il est allé payer la chambre d’hôtel qu’il occupait avant d’être élu.

Je fais miennes les paroles de Roger Etchegaray, cardinal basque qui connaît bien François : « Pourquoi le peuple immense qui te découvre sur la loggia des bénédictions reconnaît en toi le successeur de Pierre et t’aime déjà comme un père ? À côté de moi, je surprends un cri : " Il est si simple que j’ai envie de l’embrasser ! ". Je pense à l’homme de la Passion, et j’aurais envie d’essuyer tes larmes car certains jours tu ne pourras nous les cacher, mais j’ai moi-même, ce soir, pleuré de joie. »

Merci François pour ce « oui » à cette difficile responsabilité.
Il nous encourage, nous, tous les baptisés de la Plaine de Nay à marcher avec toi sur ce chemin tracé, celui de la fidélité à Jésus-Christ.

François, aide-nous à croire que, sur les chemins de la Résurrection, le Christ nous précède et nous accompagne.

Bonne marche vers Pâques à toutes et à tous !

 

Abbé Jean Mimiague, doyen
15 mars 2013

 

Commenter cet article