Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Publié par Doyenné Pau-Périphérie

monseigneur-andre-dupleix-a-gauche-ici-en-2012-aux-cotes 16

Mgr André Dupleix  

Recteur honoraire de l'I.C. de Toulouse

Délégué épiscopal à la formation des laIcs

Tel : 05 59 06 54 93

Courriel : a.dupleix@free.fr

 

36/ Guerre et paix

 

Ce titre, évoquant le grand roman de l'écrivain russe Léon Tolstoï, n'est pas sans rappeler la tension permanente entre la violence sous toutes ses formes, qu'elle soit physique ou morale, et nos capacités à faire dominer d'autres forces spirituelles, non seulement pour s'opposer aux conflits mais pour permettre, à tous les niveaux de l'humanité, de développer l'entente et la réconciliation des personnes et des peuples.

 

Au moment de la commémoration du 96° anniversaire de l'armistice du 11 novembre 1918 mettant fin aux combats de la première guerre mondiale, comment ne pas y voir - au-delà des aspects politiques et stratégiques de l'événement - le symbole à la fois de notre devoir de mémoire et de notre détermination à œuvrer sans relâche pour la paix. Il n'y a jamais eu autant de moyens et de puissance de destruction qu'aujourd'hui. Et, paradoxalement, jamais non plus autant d'initiatives multiples en faveur de la paix. Et pourtant...

 

La guerre est encore présente partout. Elle tue, elle détruit, elle conduit des millions d'hommes et de femmes au désespoir. Alors que faire ? Croire qu'il nous est possible, par tous les moyens, de faire progresser la paix. Je rappelle ici les paroles emblématiques  du bienheureux Paul VI, lors de son discours à l'ONU en 1965 : "L'Humanité devra mettre fin à la guerre ou c'est la guerre qui mettra fin à l'Humanité...Jamais plus la guerre, jamais plus la guerre !"

 

Le pape François répercutera ces paroles le 5 septembre 2013 : "Le cri qui monte de toutes les parties de la terre, de tous les peuples, du cœur de chacun, de l’unique grande famille qu’est l’humanité, avec une angoisse croissante : c’est le cri de la paix ! Et le cri qui dit avec force : nous voulons un monde de paix, nous voulons être des hommes et des femmes de paix, nous voulons que dans notre société déchirée parles divisions et les conflits, explosela paix ; plus jamais la guerre ! Plus jamais la guerre ! La paix est un don éminemment précieuxqui doit être promu et préservé."

 

 

A nous de faire en sorte, déjà dans nos structures immédiates, dans nos communautés, dans nos familles et nos relations personnelles qu'entre guerre et paix ce soit la paix qui l'emporte...