Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Publié par Doyenné Pau-Périphérie

Dans quelques jours nous allons vivre la fête de la Toussaint qui nous rappelle que nous sommes tous appelés à la sainteté. Être saint, c’est avoir le désir profond de mettre en œuvre la prière du Notre Père que le Christ nous à transmise : « Que ta volonté soit faite… »

 

Conscients de nos fragilités, mais d’un cœur brulant, redisons ensemble :

 

Notre Père…

 

P1070245

 

Être saint, devenir des saints, prendre pour modèle les saints… Voilà notre désir, mais voilà aussi notre chagrin. Qu’il est difficile d’aimer comme le Christ. Qu’il est difficile d’ancrer notre vie de manière forte et inébranlable sur l’Evangile du Christ… Notre vie de chrétien, notre vie de croyant est bien loin de ressembler à celle des saints qui nous est donnée en exemple.

Sur ce chemin de sainteté, la prière et l’exemple de Marie nous sont indispensables. Comme le dit Saint Bernard dans sa prière, elle est notre valeur sûre, sa prière illumine nos vies.

ND

 

Marie illumine le monde 

 

En la suivant, on ne dévie pas. 
En la priant, on ne désespère pas. 
En pensant à elle, on ne se trompe pas. 
Si elle te tient par la main, tu ne tomberas pas. 
Si elle te protège, tu ne craindras pas. 
Si elle est avec toi, tu es sûr d'arriver au but. 

 

Marie est cette noble étoile dont les rayons illuminent le monde entier, dont la splendeur brille dans les cieux et pénètre les enfers. 
Elle illumine le monde et échauffe les âmes. 
Elle enflamme les vertus et consume les vices. 
Elle brille par ses mérites et éclaire par ses exemples. 
Ô toi qui te vois ballotté au milieu des tempêtes, ne détourne pas les yeux de l'éclat de cet astre si tu ne veux pas sombrer. 

 

Si les vents de la tentation s'élèvent, si tu rencontres les récifs des tribulations, regarde l'étoile, invoque Marie. 


Si tu es submergé par l'orgueil, l'ambition, le dénigrement et la jalousie, regarde l'étoile, crie Marie. 


Si la colère, l'avarice ou les fantasmes de la chair secouent le navire de ton esprit, regarde Marie. 


Si, accablé par l'énormité de tes crimes, confus de la laideur de ta conscience, effrayé par l'horreur du jugement, tu commences à t'enfoncer dans le gouffre de la tristesse, dans l'abîme du désespoir, pense à Marie. 


Que son nom ne quitte pas tes lèvres, qu'il ne quitte pas ton cœur et pour obtenir la faveur de ses prières, n'oublie pas les exemples de sa vie.

Saint Bernard 1090-1153
moine fondateur des cisterciens

 

 

Je vous Salue ...

 

P1070779.JPG

 

Le “Fiat” de Marie :

 

 « Le “Fiat” de Marie est l’expression d’un désir, et non d’une dernière hésitation. En disant ces mots, Marie exprime la vivacité de son désir plutôt qu’elle n’en demande la réalisation, à la façon de quelqu’un qui garderait des doutes. […] Au présent de la promesse gratuite elle joint le mérite de sa prière : Qu’il me soit fait selon ta parole ! (Lc 1, 38). Que la parole fasse de moi ce que dit ta parole ! Que la parole qui dès l’origine était auprès de Dieu se fasse chair de ma chair selon ta parole. Que s’accomplisse en moi, je t’en supplie, non pas la parole proférée qui est transitoire, mais cette parole que j’ai conçue pour qu’elle demeure vie. Qu’elle ne soit pas seulement perceptible à mes oreilles, mais visible à mes yeux, palpable à mes mains, et que je puisse la porter dans mes bras. Que ce soit, non la parole écrite et muette, mais la parole incarnée et vivante... non pas modelée par une plume sans vie, mais gravée par l’opération du Saint-Esprit. […] Que me soit fait ainsi ce qui jamais n’advint ni n’adviendra à personne. Que ta parole soit mise dans mes entrailles, selon ta promesse. J’appelle la parole insufflée en moi dans le silence, incarnée dans une personne, corporellement mêlée à ma chair. Et que tout se fasse en moi, selon ta parole ! »  

Saint Bernard (1090-1153)

 

 

Marie, aide nous à dire «oui».
Que notre « fiat » soit aussi solide et
inébranlable que ton «oui».
 

Je vous Salue ...

 

P1070791.JPG

 

 

Benoit XVI :

Vierge très Sainte, Mère du Verbe incarné et notre Mère
Par ton "oui" Tu t'es abandonnée
complètement à l'appel de Dieu,
Et Tu as donné au monde la vraie Lumière,
Jésus ton Fils, Fils de Dieu.

 

Mère de l'Espérance,
Tu es allée avec une confiance inébranlable
dans l'obscurité du Samedi Saint,
au devant du matin de Pâques
Donne à tes fils la capacité de discerner en toute situation même la plus obscure,
les signes de la présence aimante du Seigneur.

 

Montre-nous Jésus. Guide-nous vers Lui.
Enseigne-nous à Le connaître et à L'aimer,
Afin que nos puissions, nous aussi, devenir capables d'un amour vrai

Et être source d'eau vive au milieu d'un monde assoiffé.

 

Temps de silence ...

 

P1070795.JPG

 

Je vous Salue ...

 

 

Marie, femme de Foi, est la première en chemin

 

La première en chemin, Marie tu nous entraînes, à risquer notre oui, aux imprévus de Dieu.
Et voici qu'est semé en l'argile incertaine de notre humanité, Jésus Christ Fils de Dieu.

      Marche avec nous, Marie,
sur nos chemins de foi,
ils sont chemins vers Dieu,
ils sont chemins vers Dieu.

 

Marie, femme de foi, «bienheureuse celle qui a cru"
tu nous rappelles que l'acte de foi est d'abord écoute, accueil d'une Parole venue d'ailleurs :
"Qu'il me soit fait selon ta Parole" dis-tu à l'ange.

 

Marie, aide-nous à comprendre que la foi
commence 
quand l'homme accepte
de n'être plus le centre de tout.

Aide-nous à reconnaître que nous ne sommes pas notre propre origine, 
qu'elle vient de Dieu et y retournera. 

 

      Temps de silence ...

 

P1070788.JPG

 

Je vous Salue ...

 

Marie, femme de foi, tu n'as pas tout compris du premier coup.

La première en chemin, joyeuse tu t'élances, Prophète de Celui, qui a pris corps en toi.
La parole a surgi, tu es sa résonance et tu franchis des monts pour en porter la voix.

Marche avec nous, Marie,
sur nos chemins de foi,
ils sont chemins vers Dieu,
ils sont chemins vers Dieu.


Par ta foi, tu avais contact avec le mystère de ton Dieu, sans que ce soit ni éblouissant, ni évident...
"Mon enfant, pourquoi as-tu agi de la sorte envers nous ? Vois, ton père et moi
nous te cherchons tout angoissés" 
dis-tu à ton fils Jésus resté a
u temple.

Tu nous invites à croire sans voir,
à nous ouvrir avec confiance à l'amour du Dieu Vivant présent en chacun.

Face aux mystères parfois déroutants de la vie, apprends-nous à reconnaître nos limites humaines et à croire en un Dieu Amour.

 

       Temps de silence ...

 

P1070800.JPG

 

Je vous Salue ...

 

Marie, humble femme au foyer

La première en chemin, avec l'Eglise en marche, dès les commencements, tu appelles l'Esprit.
En ce monde aujourd'hui, assure notre marche que grandisse le corps de son fils Jésus Christ.

Marche avec nous, Marie,
sur nos chemins de foi,
ils sont chemins vers Dieu,
ils sont chemins vers Dieu.

 

Marie, humble femme au foyer,
tu as appris à marcher à Celui qui est la route,
tu as appris à parler à Celui qui est Parole,

tu as donné chair à Celui qui est l'auteur de la Vie.


Tu nous dis qu'en accueillant simplement la Parole de Dieu,
en lui donnant chair dans nos actes quotidiens,
en orientant vers ton Christ nos soifs,
nous participons aussi au mystère de la Vie

 

Donne-nous de comprendre que suivre le Christ,
c'est être associé à son combat
contre tout ce qui déshumanise l'homme.
Mets au cœur de chacun ce souci ardent de partager cette Source
avec ceux qui cherchent à étancher leur soif.

 

Temps de silence ...

 

P1070802.JPG

 Je vous Salue ...

 

La première en chemin, aux rives bienheureuses, tu précèdes, Marie, toute l'humanité.
Du Royaume accompli, tu es pierre précieuse, revêtue du soleil, tu es transfigurée !

Marche avec nous, Marie,
sur nos chemins de foi,
ils sont chemins vers Dieu,
ils sont chemins vers Dieu.

 

Seigneur Jésus,
Appelle au milieu de tes frères
Les vocations nécessaires
Pour la croissance de ton église
Et le salut du monde.
Qu’elles soient animées
Du feu ardent de ton Esprit-Saint.

 

Et toi, Marie,
Mère de toutes les vocations,
Reine des apôtres de Jésus,
Augmente en nos familles
Le respect et l’amour
De toutes les vocations.
Que ta prière en suscite de nouvelles :
Consacrées, sacerdotales, religieuses,
Missionnaires, diaconales …

 

Prends sous ta bienveillance,
O Marie,
Toutes les familles de la terre.
Que ton intercession guide
Tous nos frères séminaristes,
Nos frères et sœurs postulants et novices.
Qu’ils deviennent chaque jour davantage
Les serviteurs joyeux,
Amoureux du Christ,
Passionnés de son Evangile,

Attachés à son Eglise.
Amen !

 

P1070803.JPG

 

  Retour Haut de page