Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Publié par Doyenné Pau-Périphérie

monseigneur-andre-dupleix-a-gauche-ici-en-2012-aux-cotes 16

Mgr André Dupleix  

Recteur honoraire de l'I.C. de Toulouse

Délégué épiscopal à la formation des laIcs

Tel : 05 59 06 54 93

Courriel : a.dupleix@free.fr

 

40/ La résistance prophétique

 

Le temps qui précède la célébration de Noël est marqué, dans les lectures bibliques des eucharisties, par la parole forte et pleine d'espérance du prophète Isaïe. Parole exigeante et parfois rude, interpellation permanente mais qui ne cesse d'encourager à garder confiance en l'avenir, quelle que soit la violence et souvent la brutalité des événements.

 

Ce prochain dimanche, Isaïe affirme : "L'Esprit de Dieu est sur moi... Il m'a envoyé annoncer la bonne nouvelle aux humbles, guérir ceux qui ont le cœur brisé, proclamer aux captifs leur délivrance, aux prisonniers leur libération, proclamer une année de bienfaits accordée par le Seigneur". Que signifient aujourd'hui ces paroles ? Les chrétiens savent que Jésus se les est appliquées et qu'il a réalisé, par sa vie, ses actes et ses enseignements, ce qu'annonçaient les prophètes. Mais qu'en est-il aujourd'hui de notre mission prophétique ?

 

 Car nous parlons bien de la dimension prophétique du christianisme et de l'Eglise. La force de justice, d'amour et de paix de l'Evangile se déploie dans tous les domaines des société humaines où la Parole de Dieu peut non seulement ouvrir des voies nouvelles mais aussi résister à tout ce qui peut porter atteinte à l'équilibre du monde et au bien des personnes. Le pape François précise dans son exhortation apostolique "Evangelii Gaudium" :  "La dignité de la personne humaine et le bien commun sont au-dessus de la tranquillité de quelques-uns qui ne veulent pas renoncer à leurs privilèges. Quand ces valeurs sont touchées, une voix prophétique est nécessaire".

 

Cette voix que nul ne peut faire taire peut être aussi la notre. Nous sommes, à notre mesure, comme Isaïe et tous les prophètes, comme l'immense figure de Jean-Baptiste, héritiers et veilleurs. Nous appartenons à un christianisme totalement inscrit dans l'histoire de l'humanité et nous avons, quelques soient les niveaux où elle s'exerce, une responsabilité clairement définie par l'Evangile. L'Eglise est prophétique ou elle n'est pas.

 

Ni déracinés ni fugitifs, les chrétiens sont ensemble porteurs d'un message qui est, dans le monde et pour le monde, héritage et créativité,  mémoire et avenir, tradition et liberté.