Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Publié par Doyenné Pau-Périphérie

 

440x290_1821504.jpg

Que retenir de ce Noël 2O11 à la Maison du Pain de  Bethléem  ?

la pluie et le vent toute la nuit de ce samedi 24 et ce jour du 25
- les "4 portes étroites" à passer pour rentrer à la basilique de la Nativité même avec le ticket d'entrée des concélébrants. On était là à 21 H 2O
Nous avons avec JLuc Morin (supérieur régional des Betharamites: France, Espagne, Centrafrique, Côte d'Ivoire, Italie, Terre sainte) et moi bien sympathisé avec 2 chinois rencontrés ici à Betlhéem-Bétharam sans tickets.
 L'obtention du 1° passage de la porte étroite pour ces 2 clandestins chinois en Belgique  est dûe à l'idée de JLuc de passer  une chemise et un col romain à ce jeune ancien cistercien qui est en 2° année de séminaire à Namur. 
Je ne croyais pas que cela allait marcher. 
car ils n'avaient pas de papier pour rentrer  dans l'église et le service policier était pourtant draconien avec ces sésames obligatoires.
La 4° porte étroite de blocage a été franchie grâce à ma connaissance amicale du supérieur des Franciscains de Bethléem: j'ai fait jouer qu'il bloquait encore un jeune chinois séminariste... Le charme et l'argument ont marché.

2OO prêtres tous répertoriés sur des listes mises sur ordinateur après encore des fouilles: remise de l'amict... d'une aube selon les tailles, d'une même chasuble blanche.

 P1060785_2.jpg


2 chorales: un choeur d'enfants et adolescents et d'adultes.

P1060794_2.jpg

yu

A l'orgue, un franciscain artiste.P1060796.jpg

900 personnes toutes debout de 21 H 30 à O2 H 15.... sauf les autorités: consuls, maire, le président de la Palestine arrivé à 11 H 15 et reparti au début de la communion

A 22 h 3O précises: début de la veillée. Nous avions entre les mains un livret de 125 pages où était mis mot à mot de déroulement de la cérémonie dans toutes les langues (j'ai vu édition 2009) 

Sur ce livret, il y a les airs des hymnes et des psaumes,  plus à part l'homélie du l'évêque dans toutes les langues.  
Chapeau les franciscains ! J'espère qu'ils ont eu une bonne quête pour financer cela.

S'en est suivi l'office des lectures (bréviaire) totalement chanté même les lectures. La veillée s'est terminée à 23 h 58 par la fin du martyrologe romain et à 

OO h OO, tout le monde était debout pour chanter GLORIA IN EXCELSIS DEO, version grégorienne entrecoupée de chants des choristes pendant que les 5 evêques allaient chercher l'enfant Jésus pour le placer sous l'autel principal: encens etc ...
et messe classique avec tous les lectures toujours chantées. Kyrie, Sanctus et Agnus d'un compositeur contemporain:  Armando Pierucci.

La cérémonie s'est achevée par la procession des prêtres sous le cloitre pour arriver la grotte historique pour déposer l'enfant et chanter le Te Deum. 

Nous sommes passés par une porte du fond de la grotte qui est ouverte une fois pour Noël qui fait passer de la grotte à celle de St Jérome qui communique aussi à l'église ste Catherine.

Communion sous les 2 espéces: Ici, comme en Orient, la coupe d'hosties contient une petite coupe de vin et le prêtre seul donne la communion au corps et au sang du Christ sur la langue.


Mes impressions ?

la langue latine pour les chants réunit tout le monde est c'est tant mieux. Chants traditionnels: Douce nuit, les anges dans nos campagnes etc...
Des lectures m'ont marqué: le sermon de St Léon le grand pour Noël (que j'avais mis une année en veillée) et celle de martyrologe romain, que j'avais oublié.

L'homélie de l'évêque a duré 22 minutes  pas plus, bien claire, avec des parties en alternance dans toutes les langues, bien équilibrée sur le fond, martelé à certains moments pour montrer sa détermination 

"à abattre les murs de nos coeurs pour abattre les murs de béton... 
la route des mages et des bergers reste ouverte, sans barrière, ni barrages, ouverte aux pèlerins du monde entier, y compris du monde arabe. ..
La paix se reçoit et se donne en même temps...
Rien ne nous enlèvera notre espérance: ni la peur, ni les menaces, ni l'arrogance des hommes."...

Finalement: beaucoup de bonheur intérieur d'être là une fois dans ma vie à la source du 1° Noêl. J'ai beaucoup prié pour une nouvelle naissance en moi, chez vous, et dans le monde.


Pendant que les cameramens de la Télévision sortaient leurs installations, me voilà à l'orgue en train les faire travailler en jouant et certains fredonnant  ce que je jouais: des Noëls de Daquin, N. Le Lègue et d'autres.


Nous avons attendu en silence notre tour pour célébrer la messe, soit à 4 H 1O au lieu de 3 h 45. C'était à la grotte. JLuc et moi et finalement avec un prêtre australien, seul. C'est très rare de pouvoir célébrer à l'autel de la "mangeoire".

JLuc m'a demandé de la présider, lui y reviendra d'autres fois.
Nous ne vous avons surtout pas oubliés.
Nous n'avons pas trop récupéré encore d'une nuit très courte mais si profonde et chargée de sens. Ce dimanche 16 h: messe  aux champs de bergers moi seul avec les 2 chinois adoptés...
Joyeux Noël encore. Je pars en Galilée chez d'autres père de Bétharam qui étaient d'ailleurs présents ce dimanche 25 décembre à midi. L'aventure continue !

 
Dominique

P1060793.jpg

hj

P1060805_2.jpg

jk

P1060815.jpg

yu

P1060825.jpg

 

Voici les 2 témoignages en plus de ce Pierre de 2O ans rencontré à Jérusalem lors des visites archéologiques organisées par l'Ecole Biblique ;

 
                                           
En construction    

 

Voici un petit reportage de Bethléem sur l'arrivée du Patriarche Latin vers 15 h dans la rue principale de Bethléem qui conduit à la place de la Nativité et à l'église ce samedi 24 décembre. Comme si vous y étiez...
Cela ressemblait à procession de fête Dieu dans les rues d'Espelette ou de St Jean de Luz ou d'ailleurs.
Le king David des Pères de Betharam : résidence des prêtres et séminaire de Bétharam-Bethléem  j'y suis très bien accueilli), face la maison du président de l'autorité Palestinienne qui est présent.

 P1060698.jpg

 

P1060706.jpg


Photo 2 - 4 - 5: le carmel où se trouve des reliques de la Sr Marie du Crucifié et la crèche toute simple sans aucun personnage

P1060702.jpg

 

P1060713.jpg

 

P1060718.jpg


 le défilé bon enfant des scouts,

P1060735.jpg

majorettes,

P1060739.jpg

 

P1060745.jpg

soldats,

P1060742.jpg

 

P1060743.jpg

séminaristes de Beth jala,

P1060746.jpg

 

P1060749.jpg

Mgr Pietro Felet, (de Bétharam) cérémoniaire de notre Patriarche, les 3 evêques et chanoines ?

P1060758.jpg


Arrivée à la fin de la place de la Nativité, après avoir serré les mains des autorités, l'evêque-patriarche a été accueilli avec la croix, les séminaristes, des franciscains en chantant: "Bénédictus qui veni, in nomine Domini".

 

P1060767.jpg

 

P1060768.jpg

 

P1060769.jpg

 

P1060771.jpg

 

P1060775.jpg

 

P1060778.jpg

 


Ne me demandez pas avec quel badge nous avons pu être à côté des autorités: c'est parce que les 3 prêtres, (JLuc Morin, Henri Lamasse et moi-même) nous étions comme Zachée en train de trouver notre arbre spécial pour voir de près, 
c'est aussi grâce au service d'ordre, sorte de passoire qui a peut être laissé ceux qui avaient le col romain... 
grâce à notre esprit de débrouillardise et d'audace et surtout c'est grâce à l'Esprit Saint. Mais si, mais, il existe, surtout par ici.
D'ailleurs, il faut qu'on aille voir si Henri est toujours sur son arbre car nous l'avons perdu...Nous sommes revenus à deux.
Dernière photo: mon sésame pour la concélébration: 2OO prêtres acceptés qui auront tous la même aube et la même chasuble.
P1060784.jpg


Ensuite, Pietro a chauffé la petite grotte historique pour Jean-Luc Morin et moi-même à  2 H 3O 
où tous les deux nous célébrerons plus calmement (en principe) en français. Une grâce unique.

 

Dominique     

   Retour haut de page

 

  Page d'accueil