Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Publié par Doyenné Pau-Périphérie

 

P1100903.JPG

 

Oserons-nous laisser Marie nous entraîner dans la mission ?

 Père Frédéric Fornos, jésuite.

 

Vierge bénie entre toutes les femmes
Mère choisie entre toutes les mères
Mère du Christ et mère des hommes
donne-nous ton fils, donne-nous ton fils

Entre toutes les femmes du monde,
le Seigneur t'a choisie
Pour que brille à jamais sur la terre,
la lumière de Dieu

Comme coule la source limpide,
la tendresse de Dieu
Envahit chaque instant de ta vie
et nous donne un sauveur

L'univers tout entier te contemple,
il acclame ton Fils
Grâce à toi au milieu de son peuple,
Il est présent

Tu chemines avec nous sur la route,
tu connais notre espoir
Au milieu de nos croix, de nos peines,
tu nous montres ton fils.

P1100904.JPG

 

Parler de la Vierge Marie est heureux pour beaucoup, mais cela peut en agacer d'autres. Marie ne laisse pas indifférentes ni la sensibilité, ni la piété des uns et des autres. Car s'il a pu y avoir des excès cachant, sous le visage de la Mère de Dieu les traits d'une déesse-mère, Marie tient une place unique dans l'intelligence de la foi et la prière de l'Eglise. L'invitation du Pape Benoît XVI, ce mois de mai, pourrait être une occasion pour nous, de nous laisser entraîner par elle, autrement...

 P1100908.JPG

Jour après jour, Marie a voulu réaliser dans sa vie la volonté du Père. Avec elle, demandons la grâce d'oser la mission que Dieu nous donne, à chacun, selon notre charisme :

 

Notre Père ...    (3) Je vous salue Marie ...

 

P1100910.JPG

Qui est-elle cette femme de Nazareth au sujet de laquelle les Evangiles parlent si discrètement? Au cours de l'histoire, les projections culturelles en ont fait une image qui peut parfois sembler inaccessible, tel que Bernard Sesboüé, jésuite, qui dans son livre "Marie, ce que dit la foi", parle, de silence, de modestie, d'obéissance et de résignation ». Le père Frédéric Fornos, lui,  garde les mots d'une amie qui lui disait : « Moi, j'aimerais entendre parler d'une Marie qui n'est pas celle que l'on dit, dans sa robe bleu ciel. Mais une femme un peu comme les folles de la place de Mai, en Argentine, qui tournaient pour réclamer leur fils. Elle n'a pu être qu'une femme forte pour rester, seule, avec ce fou de fils qui bravait tout le monde, quand son père n'était plus. Et jusqu'au pied de la croix. »

 

P1100907.JPG

 

Vierge sainte, Dieu t’a choisie
 depuis toute éternité
 pour nous donner son Fils bien-aimé,
 pleine de grâce, nous t’acclamons !

Ave, ave, ave Maria !

Par ta foi et par ton amour,
  ô servante du Seigneur
  tu participes à l’œuvre de Dieu,
  pleine de grâce, nous te louons !

 

O Marie, refuge très sûr
pour les hommes, tes enfants,

Tu nous comprends et veilles sur nous,
pleine de grâce, nous te louons.

 

Tu demeures près de nos vies,
    nos misères et nos espoirs,
    Pour que la joie remplisse nos cœurs,
    pleine de grâce, nous t’acclamons.

 

C'est vrai, Marie est aussi une femme comme tant d'autres femmes. Et en même temps, elle est mère de Jésus-Christ reconnu par les chrétiens comme Seigneur, Fils de Dieu et Sauveur du monde - voir « Marie, Mère, disciple et missionnaire » Elle a donc une place unique « dans le mystère du Christ et de l'Eglise », il ne peut en être autrement. Karl Barth, théologien protestant, disait de Marie : « Il y a ici plus qu'Abraham, plus que Moïse, plus que David et plus que Jean-Baptiste, plus que Paul et plus que toute l'Eglise chrétienne ; il s'agit ici de l'histoire de la Mère du Seigneur, de la Mère de Dieu lui-même. On comprend qu'un tel mystère pour une fille d'Israël, la "servante du Seigneur" (Luc 1,38), ait pu conduire à une inflation mariale.

 P1100906-copie-1.JPG

 

Jour après jour, Marie est restée la "petite servante du Seigneur". Elle n'a jamais voulu prendre la place de Dieu. Nous qui sommes si souvent tentés de prendre la première place. Nous qui oublions que c'est la volonté du Père qui doit se réaliser en nous et non notre propre volonté ... Demandons par l'intercession de Marie la force de lutter, contre nos tentations égoïstes de reconnaissance personnelle. 

 

Notre Père ...    (3) Je vous salue Marie ...

 

P1100913.JPG

Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus le disait : « il ne faudrait pas dire des choses invraisemblables ou qu'on ne sait pas. (...) Pour qu'un sermon sur la Sainte Vierge me plaise et me fasse du bien, il faut que je voie sa vie réelle, pas sa vie supposée ; et je suis sûre que sa vie réelle devait être toute simple. On la montre inabordable, il faudrait la montrer imitable, faire ressortir ses vertus, dire qu'elle vivait de la foi comme nous, en donner des preuves par l'Evangile, où nous lisons : ‘Ils ne comprirent pas ce qu'il leur disait' (...) On sait bien que la Sainte Vierge est la Reine du ciel et de la terre, mais elle est plus Mère que Reine, et il ne faut pas dire à cause de ses prérogatives qu'elle éclipse la gloire de tous les saints, comme le soleil à son lever fait disparaître les étoiles. Mon Dieu ! Que cela est étrange ! »

 

P1100911.JPG

Le concile Vatican II, a resitué la Vierge Marie dans l'Eglise et dans un juste rapport au Christ (Lumen gentium ch. VIII). Les sanctuaires marials ont beaucoup fait en ce sens. Marie conduit à Jésus. Pour sa part, bien qu'ayant découvert les Evangiles avec les Assemblées de Dieu Pentecôtistes, le père Frédéric Fornos s'est toujours senti proche de Marie et le chapelet a été très tôt sa prière naturelle. Il nous dit que lorsqu'il a du mal à prier, cette litanie et contemplation toute simple, avec Marie, m'aide à me rendre proche de Jésus.

 

P1100909.JPG

Marie, tendresse des pauvres
 
Marie, tendresse des pauvres,
Marie, sagesse des faibles,

Marie, notre mère,
priez pour nous.(bis)


Marie, lumière féconde,
Marie, prière du monde,

Marie, notre force,
priez pour nous.(bis)


Marie, promesse pour l'homme,
Marie, fontaine d'eau vive,

Marie, notre source,
priez pour nous.(bis)


Marie, présence d'un peuple,
Marie, visage d'Eglise,

Marie, notre reine,
priez pour nous.(bis)


Marie, parole de fête,
Marie, silence des humbles,

Marie, notre route,
priez pour nous.(bis)

 

P1100914.JPG

 Qui mieux qu'une mère, en effet, peut nous aider à connaître intérieurement son Fils, nous montrer son vrai visage, et nous rendre proches de lui ? Marie, depuis la Pentecôte, où elle « présida par la prière au début de l'évangélisation sous l'action de l'Esprit Saint » (Paul VI), a toujours accompagné tous ceux qui ont pour mission d'annoncer la Bonne Nouvelle de son Fils. Il nous reste, chacun, là où nous en sommes de notre relation à Marie, à découvrir comment elle nous accompagne et nous conduit au Christ.

 

Le pape Paul VI disait du chapelet : "Sans la contemplation, le Rosaire est un corps sans âme, et sa récitation court le danger de devenir une répétition mécanique de formules et d'agir à l'encontre de l'avertissement de Jésus : "Quand vous priez, ne rabâchez pas comme les païens ; ils s'imaginent beaucoup, ils se feront mieux écouter" (Mat 6, 7) Par nature, la récitation du Rosaire exige que le rythme soit calme et que l'on prenne son temps, afin que la personne qui s'y livre puisse mieux méditer les mystères de la vie du Seigneur."

 

P1100918.JPG

 

Dans cette chapelle de Notre Dame de la Vallée Heureuse, nous continuerons à venir prier avec Marie. Ce petit temps de prière que nous passons ensemble dans cette chapelle, nous invite à Devenir, comme Marie, disciple de Jésus.

Chant-ND-de-la-Vallee-Heureuse.jpg

 

 De mystère en mystère, nous assimilons l'évangile et nous nous laissons modeler par lui en nous mettant à l'école de Marie qui "retenait tous ces évènements et les méditait dans son coeur" (Luc 2, 19). Celle qui fut le témoin de la croissance de Jésus jusqu'à l'âge de trente ans, a été présence discrète et aimante de sa naissance à sa mort sur la croix, fidèle entre les fidèles, le jour de la Pentecôte. Marie est sans doute une des meilleures accompagnatrices qui soient au monde pour nous familiariser avec la vie de Jésus et ainsi nous évangéliser. Avec Marie et son soutien priant, comment ne pas devenir davantage chrétien, c'est à dire habité par une mémoire vivante du Christ ?

P1100923.JPG

Oserons-nous laisser Marie nous entrainer dans la mission ? Par Marie, demandons à Dieu, de continuer à appeler des disciples, dans l'Eglise d'aujourd'hui, dans le monde d'aujourd'hui. Que des hommes et des femmes continuent à Oser la mission.

 

Seigneur Jésus,

Appelle au milieu de tes frères

Les vocations nécessaires

Pour la croissance de ton église

Et le salut du monde.

Qu’elles soient animées

Du feu ardent de ton Esprit-Saint.

 

Et toi, Marie,

Mère de toutes les vocations,

Reine des apôtres de Jésus,

Augmente en nos familles

Le respect et l’amour

De toutes les vocations.

Que ta prière en suscite de nouvelles :

Consacrées, sacerdotales, religieuses,

Missionnaires, diaconales…

 

Prends sous ta bienveillance,

O Marie,

Toutes les familles de la terre.

Que ton intercession guide

Tous nos frères séminaristes,

Nos frères et sœurs postulants et novices.

Qu’ils deviennent chaque jour davantage

Les serviteurs joyeux,

Amoureux du Christ,

Passionnés de son Evangile,

Attachés à son Eglise.        

Amen.

 

P1100920.JPG

 

Marie, notre mère, nous confions à ta prière les pr^etres et les religieux qui ont oser répondre "oui" à l'appel de Dieu et de l'Eglise.

 

Notre Père ...     (3) Je vous salue Marie ...

 

Que Marie la première en chemin, continue à nous soutenir de sa prière sur nos routes humaines.

 

 

La première en chemin, Marie tu nous entraînes,
à risquer notre oui, aux imprévus de Dieu.
Et voici qu'est semé en l'argile incertaine de notre humanité,
Jésus Christ Fils de Dieu.

 

      Marche avec nous, Marie,
sur nos chemins de foi,

ils sont chemins vers Dieu (bis)

 

La première en chemin, avec l'Eglise en marche,
dès les commencements, tu appelles l'Esprit.
En ce monde aujourd'hui,
assure notre marche que grandisse le corps de son fils Jésus Christ.

 

Marche avec nous, Marie,
aux chemins de ce monde,

ils sont chemins vers Dieu (bis)
 

 

P1100922.JPG

 

 

  Retour Haut de Page     

 Page d'accueil