Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Doyenné Pau-Périphérie

photo mgr Dupleix Mgr André Dupleix
Recteur honoraire de l'I.C. de Toulouse

Professeur à l'Institut Catholique de Paris

 

10/ Pape François, un an après...

 

Rappelez-vous, c'était le 13 mars 2013... Un visage apparaît à la loggia de la Basilique Saint Pierre de Rome, visage et nom quasiment inconnus pour la plupart des fidèles massés sur la place : Jorge Mario Bergoglio. Inconnu pour celles et ceux qui attendaient l'un ou l'autre des cardinaux privilégiés par les medias. Moins inconnu pour les journalistes  qui savaient que l'archevêque de Buenos Aires était déjà en bonne position lors des scrutins ayant abouti à l'élection de Benoît XVI...

 

Un an après, le nom emblématique choisi par le nouveau pape a largement fait le tour du monde. Le visage de François, ses paroles et ses gestes ont déjà marqué et interpellé non seulement les fidèles de l'Église catholique, mais bien au-delà, celles et ceux qui étaient aux marges de cette Église, voire en opposition ou dans l'indifférence.

 

Les témoignages de tous bords ne manquent pas parmi lesquels, tout récemment au forum économique et mondial de Davos, ces déclarations de hauts responsables : "Le pape a réussi à rétablir l'autorité morale de l'Église catholique"... "Ce pape marque. Non seulement par la simplicité qu'il affiche, mais parce qu'il essaie de recentrer l'action de l'Église sur le message du Christ".

 

Tout est dit dans ces derniers mots... Certes le message du Christ a toujours été au cœur de la mission, des paroles et des écrits de ses prédécesseurs. En cela, rien de véritablement nouveau. Mais ce qui va plus loin c'est que, conformant radicalement à ses paroles ses comportements et ses décisions, François redonne à l'Évangile et à l'action de l'Église une crédibilité qui, sans avoir totalement disparue, était progressivement altérée par un mode de fonctionnement institutionnel et des événements non sans conséquences sur la transmission de la foi chrétienne aux nouvelles générations.

 

Le pape François, par sa conscience spirituelle et sociale unifiée, son attention aux questions les plus urgentes de notre temps, et sa foi profonde et rayonnante alliant autorité et humilité, encourage les chrétiens à faire entendre un message qui a tout pour susciter l'intérêt et l'espérance de nos contemporains.

 

 

Que Dieu le garde dans sa responsabilité et son témoignage... 

Commenter cet article