Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Publié par Doyenné Pau-Périphérie

Blog de l'église ND du Bout du Pont  

Cliquez sur l'image ci-dessous

 

 

Messe en semaine le vendredi à 9h

Messe le samedi à 18h30

 

 6

se situe quartier XIV juillet, Pau Rive Gauche et se trouve sur le terrain pastoral de la Paroisse Notre Dame de l'Espérance-Jurançon.

 

Un peu d’histoire ...

Pendant des siècles se trouvait, au pied du château de Pau, un oratoire dédié à Nouste Dame deü Cap deü Pount. Cette vierge est invoquée par les bergers afin de franchir le gave sans incident, mais aussi par les femmes durant leur grossesse (comme Jeanne d’Albret juste avant la naissance du futur Henri IV) :

"Nouste Dame deü Cap deü Pount,  adjudat me a d’aqueste ore !"

   NDBP   

 Dans l’Eglise de Notre-Dame du Bout du Pont, une très belle mosaïque, vaste tableau vivant très pyrénéen, recouvre les murs de la chapelle axiale, où la vierge repose dans une niche  au dessus d’un petit autel : une place de choix. Cette statue, offerte par la chanoine Dubarat, daterait du XIII ème siècle.

 

 Les murs de ce sanctuaire ont également leur histoire.

En effet, constatant que le quartier du 14 juillet est en danger de déchristianisation, le chanoine Hourcade, curé de Notre Dame de Jurançon, acquiert en 1922 un baraquement du champ d’aviation qu’il installe, à côté de l’emplacement actuel de l’Eglise NDBP, et transforme en chapelle. Il y place la statue de Nouste Dame deü Cap deü Pount (présente dans la chapelle des "servantes de Marie" rue du 14 Juillet).

En 1929, apprenant que le couvent et la chapelle des Ursulines (la "perle des chapelles de Pau", d’un beau style néo-gothique, construite en 1872 par l’architecte Touzis) doivent disparaître pour faire place à la construction et l’aménagement du Palais des Pyrénées et de la place Clémenceau, le chanoine Hourcade se bat pour en acquérir les murs. Un de ses paroissiens, l’architecte Navarre, assurera gracieusement la conduite difficile des travaux de destruction et de reconstruction.

L’église est inaugurée le 18 décembre 1932 et consacrée à l’Immaculée Conception

 

Notre Dame du Bout du Pont :
Une histoire singulière !
 

L’église ne possédant que la rosace au dessus du portail principal et les deux lancettes placées de part et d’autre de la chapelle de Notre-Dame, offertes par les Ursulines, les ateliers Maumejean frères, maîtres verriers à Hendaye, réaliseront de 1932 à 1939 l’ensemble des vitraux. Les vitraux de la nef retracent les évènements marquants de la vie de la Sainte Vierge et ceux des bas-côtés sont consacrés aux  grands sanctuaires français qui lui sont dédiés. 

 

 
 Enfin, le peintre palois René-Marie Castaing (Grand Prix de Rome en 1924) réalise en 1941 des fresques pour décorer les quatre baies aveugles du chœur. Y sont représentés des Saints dont Ste Ursule offrant à la Vierge une maquette de ND. du Bout du Pont.
 
                             Haut de page