Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Publié par Doyenné Pau-Périphérie

photo mgr Dupleix Mgr André Dupleix

Recteur honoraire de l'I.C. de Toulouse
Professeur à l'Institut Catholique de Paris

 

Dernier billet hebdomadaire 2012- 2013.
Bon été à toutes et tous.
Bien amicalement.
AD. 


27/ Un appel ininterrompu

 

Ce vingt-neuf juin prochain, en la fête des saints Pierre et Paul, il y aura en France plusieurs ordinations de prêtres. Je sais bien, certes, que le nombre de ces ordinations a, chez  nous en France, régulièrement baissé depuis plusieurs décennies mais je constate également que les communautés chrétiennes et les millions de baptisés de par le monde ne sont pas en perte de témoignage et d’actes concrets au nom de leur foi et de l’Evangile qu’ils proclament.

 

Un fait est certain, c’est que, malgré la diminution effective des réponses, l’appel est ininterrompu. Mais quel est cet appel ? Le même, exactement le même que celui lancé au bord du lac de Tibériade par Jésus à quelques hommes ne mesurant pas ce qui les attendait et sur quelles voies ils s’engageaient. Mais un regard et quelques mots ont suffi pour qu’ils mobilisent leurs forces et leur confiance : « Venez à ma suite… »

 

Les temps ne sont plus les mêmes. On ne cesse de dire que nous vivons des changements considérables et que bien des institutions humaines sont fragilisées ou en nouvelle quête d’identité mais l’appel reste le même : « Venez à ma suite ». Et ce peut être, face à ce choix radical, la même hésitation ou la même inquiétude, celle des apôtres envoyés en plein monde pour annoncer une parole de vie, d’amour, de réconciliation et de paix.

 

Les temps ne sont plus les mêmes. Et ceux qui acceptent d’accomplir ce service ne sont pas seuls. Ils se savent aidés et soutenus par ces communautés chrétiennes vers lesquelles leur ministère les envoie en priorité pour qu’elles puissent, elles aussi, répondre à leur mesure à l’appel ininterrompu du Christ. Les taches et les responsabilités sont différentes mais dans l’unité et la communion de l’Eglise, la mission est la même et les prêtres en sont des acteurs essentiels : transmettre l’Evangile de façon toujours renouvelée.

 

 

Si Pierre et Paul restent des modèles pour ceux qui s’engagent, c’est avec leur faiblesse et leur détermination tout à la fois. Aimer le Christ et croire en la force et en la pertinence actuelle de sa Parole vaut bien l’engagement de toute une vie. Celui qui écrit ces lignes fut ordonné prêtre il y a quarante cinq ans et ne l’a pas regretté un seul instant…