Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Doyenné Pau-Périphérie

Respectons-nous et aimons-nous les uns les autres comme des frères et des soeurs !
Apprenons à comprendre la douleur de l'autre !
Que personne n'instrumentalise, par la violence, le Nom de Dieu !
Travaillons ensemble pour la justice et pour la paix !

Pape François. Pèlerinage en Terre Sainte du Pape François (24-26 mai 2014)

Il y a environ 4000 ans, une nouvelle façon de croire est lentement apparue au Moyen Orient. Pour la première fois, des hommes, les hébreux, se sont mis à croire en un Dieu unique qui les aime et qui s'engage à les guider sur le chemin du bonheur. Ce Dieu infini, éternel et tout puissant est impossible à imaginer mais intervient dans l'histoire des hommes et donne des signes de sa présence. Cette foi a fait naître le judaïsme puis, plus tard le christianisme et l'islam. Entre ces trois religions monothéistes, il existe des différences fondamentales, qu’on ne peut pas gommer. Ce sont ces différences qui permettent à chacun de se situer au regard des autres.

Nous vous proposons de découvrir à travers Abraham et sa descendance, que juifs, chrétiens et musulmans font partie d'une seule grande famille. Partager un même récit fondateur, reconnu par tous, est une indication du chemin à suivre dans le dialogue entre les religions et les peuples.

Toutes ces personnes croient en un Dieu qui est Amour. Musulmans, juifs et chrétiens font partie d'une seule grande famille. Leur père est Abraham ou Ibrahim.

Cliquez pour accéder au livret

 

Livret prêt à être imprimé en recto-verso

Yuliana, chanteuse Russe de passage à Paris en 2014  tombe par hasard sur cette chanson à la radio et décide en rentrant chez elle à Krasnodar en Russie de la produire. Sur internet elle fait la connaissance d'un rappeur de confession israëlite : Rodjo, et d'un rappeur de confession musulmane, VSteh et leur demande de s'associer à elle pour interpréter cette chanson et ainsi prouver que trois artistes de confessions différentes pouvaient parfaitement s'entendre dès lors qu'il s'agit de véhiculer un message de paix.

Fred et Jamy nous emmènent à Jérusalem, la ville trois sainte, tandis que Sabine part explorer les ouvrages anciens et très précieux de la bibliothèque de l'Arsenal à Paris. Tous les trois enquêtent sur les trois grandes religions monothéistes : le judaïsme, le christianisme et l'islam... Trois religions avec un seul Dieu et une histoire commune. Juifs, chrétiens et musulmans partagent les mêmes récits de la création du monde en six jours, d'Adam et Eve, du déluge... Tous reconnaissent aussi en Abraham, le père des croyants.

Moïse, Jésus et Mahomet seraient les descendants de ce personnage, dont aucune preuve de l'existence n'a été retrouvé.

Il existe donc beaucoup de points communs entre ces religions... Mais aussi des points de divergences, des interprétations différentes des textes ...

"Un Dieu ... 3 religions"
Judaïsme
Christianisme
Islam

Un Dieu, 3 religionsUn Dieu, 3 religionsUn Dieu, 3 religions

 

Ensemble/Liberté. Trois hommes de foi (Catholique, Juif, Musulman) et un dessein.

(...) Fin 2019 les trois chanteurs retenus se retrouvent dans un café parisien : « Le projet m’a tout de suite intéressé et pourtant j’ai longtemps hésité à accepter, par crainte du syncrétisme. Mais lorsque j’ai rencontré Philippe et Farid, ils m’ont tout de suite mis à l’aise : s’il s’agissait de nier nos différences ils n’auraient pas participé au projet non plus. Le but de l’opération consiste justement à montrer que l’on peut vivre fraternellement sans professer la même foi. Entre nous ça a collé tout de suite. » confie Matthieu de Laubier, le catholique parisien. Un satisfecit appuyé par Philippe Darmon : « Ça m’a permis de rencontrer des personnes bienveillantes et tolérantes qui ont su montrer les aspects positifs de leur religion ». Aucune hésitation pour Farid Abdelkrim : « En général, je ne rate jamais une occasion de m’inscrire dans une initiative qui va dans le sens du rapprochement et à laquelle je suis invité à apporter ma contribution. » (...)

Source : Au cabaret du Bon Dieu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :