Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Temps d'Adoration

SENS DE L'ADORATION DU SAINT SACREMENT

Dans l'hostie sainte, c'est le même Jésus qui nous appelle à veiller avec lui, comme il appelait ses apôtres endormis à Gethsémani : "Ne pouvez-vous pas veiller une heure avec moi ? " (Mt 26, 40). L'adoration eucharistique nous fait entrer dans une relation personnelle avec le Christ vivant au Saint-Sacrement. Il s'offre sans cesse au Père et veut nous associer à son offrande. Comme le blé est moulu pour devenir du pain, le corps de Jésus a été battu, écrasé, broyé pendant sa passion pour devenir le pain vivant. Il devient notre compagnon de route. Là, il ne nous laisse jamais seuls, quelles que soient les épreuves que nous traversons: "Je ne vous laisserai pas orphelin, je reviens à vous" (Jn 14, 18). Il attend de nous une réponse d'amour au don total de sa personne. L'adoration eucharistique nous permet de lui témoigner notre gratitude pour le don de lui-même dans la sainte Eucharistie. L'adoration devient union avec le Père lorsque nous approchons le Christ dans la foi et qui nous lui rendons amour pour amour. "La célébration et l'adoration de l'Eucharistie nous permettent de nous approcher de l'amour de Dieu et d'y adhérer personnellement jusqu'à l'union avec le Seigneur bien-aimé..." 

(Benoît XVI, Sacramentum Caritatis, 2007).

L’Adoration Eucharistique est un acte de foi par lequel nous reconnaissons que Jésus est réellement présent dans l’hostie exposée. C’est un acte d’amour que nous posons gratuitement pour Dieu, à son invitation, en réponse à son Amour. C’est un acte qui nous transforme pour permettre à l’Amour de Dieu de se répandre en plénitude.

- L'adoration du Saint sacrement consiste dans la contemplation du Christ présent dans l'eucharistie. C'est un dialogue intime avec Jésus.

- Prier devant le Saint sacrement exposé sur l'autel, c'est porter un regard de foi sur Jésus Christ réellement présent. C'est demeurer longuement en une conversation spirituelle, une adoration silencieuse et une attitude d'amour. C’est un face à face avec le Christ. « Je l’avise et il m’avise » répondit simplement un paroissien du saint Curé d’Ars qui l’interrogeait sur ses nombreux et longs temps d’adoration.

Jean-Paul II  témoigne de l'adoration " Il est bon de s'entretenir avec Lui et, penchés sur sa poitrine comme le disciple bien-aimé (Jn 13,25), d'être touchés par l'amour infini de son cœur. Bien des fois, […] j'ai fait cette expérience et j'en ai reçu force, consolation et soutien ! "

 - L'adoration du Saint sacrement s'enracine dans la célébration de la messe et elle en est le prolongement.  Par sa présence eucharistique, le Christ reste au milieu de nous comme celui qui nous a aimé et s'est livré pour nous.

Temps d'Adoration

COMMENT PASSER UNE HEURE AVEC JÉSUS AU SAINT-SACREMENT ?

Jésus "nous attend dans le sacrement de son amour..." où il adresse à chacun de nous son éternel appel : « Ne pouvez-vous pas veiller une heure avec moi? » (Mc 14, 37). Jésus veut nous rappeler que prier une heure en sa présence n'est pas difficile , car il est la personne absolument la plus facile à rencontrer. Nous pouvons nous aider d'un livre de prière, des saintes écritures ou du chapelet. Mieux encore, sachons entrer dans le silence intérieur en parlant cœur à cœur avec Jésus comme avec un ami. Plus que tout, le Seigneur veut notre coeur. Il veut nous parler, nous bénir, nous sanctifier, nous saisir et nous conduire vers Dieu son Père. Il se peut aussi que nous soyons si fatigués et las que nous ne voulions rien faire si ce n’est de nous asseoir, nous reposer pour ressentir la douce paix qui provient du fait d’être en présence de celui qui nous aime le plus, Jésus au Très Saint-Sacrement qui dit: "Venez à Moi, vous tous qui peinez et ployez sous le fardeau, et Moi je vous soulagerai" (Mt 11, 28). "C'est ma paix que je vous donne" (Jn 14, 27).

"Commencez toutes vos adorations par un acte d'amour, et vous ouvrirez délicieusement votre âme à son action divine. C'est parce que vous commencez par vous-mêmes que vous vous arrêtez en chemin" (Saint Pierre-Julien Eymard)…
Nous pouvons nous aider d'un livre de prière, des saintes écritures ou du chapelet. Mieux encore, sachons entrer dans le silence intérieur en parlant cœur à cœur avec Jésus comme avec un ami. Plus que tout, le Seigneur veut notre coeur. Il veut nous parler, nous bénir, nous sanctifier, nous saisir et nous conduire vers Dieu son Père. Il se peut aussi que nous soyons si fatigués et las que nous ne voulions rien faire si ce n’est de nous asseoir, nous reposer pour ressentir la douce paix qui provient du fait d’être en présence de celui qui nous aime le plus…
"On n'a pas besoin de tant parler pour bien prier. On sait que le bon Dieu est là, dans le saint Tabernacle. On lui ouvre son cœur, on se complaît en sa présence. C'est la meilleure prière, celle-là" (St curé d'Ars)…

Temps d'Adoration

10 CONSEILS POUR VIVRE L'ADORATION 

1. Tu es entré dans cette église, dans cette chapelle où tu rencontres Jésus dans la Présence Eucharistique... Entre maintenant dans ton cœur, dans la partie la plus intime de ton être...

2. C’est le silence autour de toi... Fais silence en toi. Fais taire toutes les voix qui sont en toi, ne cours pas après les pensées inutiles. Tes problèmes, tes préoccupations, tes angoisses, ne les garde pas pour toi, mais offre-les à Jésus. Pendant ce temps d'adoration, occupe-toi de Lui et Lui prendra soin de toi, bien mieux que tu pourrais le faire toi-même. Demande une grâce d'abandon et de confiance.

3. Pose ton regard sur Jésus Eucharistie... Commence à faire parler ton cœur, c'est-à-dire commence à aimer Celui qui nous a aimés le premier.

4. Évite de prononcer des prières seulement avec les lèvres sans t'arrêter sur les paroles que tu dis. Évite de lire des pages de l'Écriture les unes après les autres durant tout le temps de ta prière... Entre dans la prière du cœur. Choisis un verset de psaume, une phrase évangélique. une petite prière simple, et répète. la avec le cœur, doucement et continuellement jusqu'à ce qu'elle devienne ta prière, ton cri, ta supplication.

5. Ne passe pas tout ce temps à te lamenter ou à demander seulement... Entre dans l'action de grâce, dans la reconnaissance. Au lieu de considérer ce qui te manque, rends grâce pour ce que tu es, pour ce que tu as. Rends grâce pour ce qui te sera donné demain...

6. Tu peux être pris par la fatigue ou la distraction... Courage, à peine t'en rends-tu compte, recommence la prière du cœur, doucement. Demande l'aide du Saint-Esprit pour qu'il te secoure dans ta faiblesse et qu'il devienne toujours plus ton maître intérieur.

7. Jésus est au centre de l'Église… II veut être au centre de ton existence. En le regardant, apprends, peu à peu, à passer du “je” au “Tu”, de la volonté de réaliser tes projets au désir et à l'accueil de Sa Volonté sur toi.

8. Il est exposé solennellement... Accueille la lumière qui émane de sa Présence. Comme le soleil réchauffe et fait fondre la neige, de même si tu t'exposes à Lui, Il pourra continuer à illuminer les ténèbres qui enveloppent ton cœur» jusqu'à les dissiper complètement.

9. Il se cache sous les apparences simples et pauvres du pain... Il vient à toi. Pauvre, pour que tu puisses apprendre à accueillir dans la vérité tes pauvretés et celles de tes frères.

10. Tu es dans le silence, reste dans le silence... Marie, Étoile du matin et Porte du Ciel, est auprès de toi sur ton chemin, elle t'indique la route et t'introduit dans la chambre du Roi. C'est Elle qui te fera comprendre, dans le silence, qu'en regardant Jésus, tu découvriras la Présence de la Trinité en toi. Et tu pourras expérimenter dans ta vie la Parole du Psaume 34 : « Qui regarde vers Lui resplendira, sans ombre ni trouble au visage ».

Source : Père Philippe Blanc,
diocèse de Monaco

Site de l'Adoration Perpétuelle Eucharistique

Le témoignage bouleversant d’un homme face à Jésus-Hostie