Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Publié par Doyenné Pau-Périphérie

29/ Quel est donc ce patrimoine ?

 

Les trente deuxièmes journées européennes du patrimoine auront cette année pour thème  "le patrimoine du XXI° siècle, une histoire d'avenir". Nous comprenons déjà dans ces mots combien parler du patrimoine ne nous tourne pas vers le passé mais vers ce qui est à réaliser et à vivre pour nous mêmes et les générations futures.

Il peut y avoir un paradoxe dans ce thème qui relie deux aspects souvent opposés dans la compréhension habituelle que nous pouvons en avoir. Pour beaucoup, ces journées du patrimoine seront l'occasion de visiter des lieux riches de mémoire ou significatifs des grandes institutions qui assurent le fonctionnement et le développement de nos sociétés. Et l'un ne va pas sans l'autre.

La notion de patrimoine particulièrement vaste recouvre habituellement  ce que nous appelons le patrimoine culturel et historique, dans toutes ses dimensions mondiale, nationale, régionale ou locale. Ce qui peut être considéré comme le fondement de nos civilisations et dont, à différents titres, nous sommes non seulement héritiers mais responsables. Et plus proche de chacun de nous, le patrimoine familial et personnel, ce qui a façonné notre singularité en nous donnant les ressources incessantes pour vivre librement ou pour affronter les difficultés inhérentes à toute maturation individuelle et sociale.

Si une grande part de ce patrimoine intègre des œuvres d'art, nous ne devons pas oublier que les artistes ont souvent été à la fois réalisateurs et visionnaires et que toute création ou toute innovation, loin d'être repliées sur elles-mêmes traduisaient un souffle permanent de vie et la capacité à assurer, à travers des signes stables, la continuité de la recherche et des infinies possibilités humaines.

N'oublions pas non plus le patrimoine scientifique et le fil rouge des découvertes ininterrompues au service de l'humanité, mais aussi, indissociable de tout ce qui contribue à l'avancée et au progrès du monde, le patrimoine spirituel et religieux dont  nous sommes témoins  non point comme des nostalgiques mais comme des veilleurs et des acteurs lucides, porteurs d'un message d'amour, de fraternité, d'accueil et de paix.

Nous n'observons pas le patrimoine. Nous sommes aussi ce patrimoine...

 

Retrouvez les billets de Mgr Dupleix en cliquant sur :