Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Publié par Doyenné Pau-Périphérie

monseigneur-andre-dupleix-a-gauche-ici-en-2012-aux-cotes 16

Mgr André Dupleix  

Recteur honoraire de l'I.C. de Toulouse

Délégué épiscopal à la formation des laIcs

Tel : 05 59 06 54 93

Courriel : a.dupleix@free.fr

 

01/ Que pouvons-nous souhaiter ?

 

 Il y a des circonstances qui rendent plus difficile la formulation des vœux traditionnels des premiers jours de l’an. Et pourtant nous ne renonçons pas à ce qui peut être, en dépit des événements et des habitudes, l’occasion de mettre un peu de bienveillance et d’espoir dans nos paroles.

 

Les années se succèdent, ayant souvent la même et triste caractéristique : un décalage considérable entre ce que nous souhaitons du fond du cœur et ce qui se réalise dans les faits. De là à considérer comme des vœux formels voire inutiles les quelques mots inlassablement répétés de « Bonne année », il n’y a qu’un pas mais que nous hésitons à franchir, et c’est tant mieux !  

 

Car y aurait-il une infime raison de croire que nous pouvons, ensemble, redonner un peu de confiance et de goût de vivre à des multitudes de personnes traquées par le découragement ou le désenchantement, que nous aurions gagné un bout de terrain ou rallumé quelques flammes  dans les cœurs les plus enténébrés.

 

Mon réflexe de chrétien trouve sa source dans les paroles de Jésus, après sa rencontre avec la Samaritaine : « Moi je vous dis : levez les yeux et regardez; déjà les champs sont blancs pour la moisson ! » (Jn 4,35). L’Evangile tout entier est un appel à ne jamais renoncer, à regarder devant, à considérer comme une certitude que tout peut à tout moment renaître ou se reconstruire, à ne pas céder à la tentation de l’accablement ou du découragement devant les blessures et les épreuves de l'existence, pour aussi rudes qu'elles soient.

 

Bonne année, donc, à vous toutes et tous ! Puissiez-vous puiser dans vos ressources spirituelles, trop souvent méconnues, mais qui restent intactes. Puissiez-vous mettre dans vos souhaits et vos vœux quelques graines de cet amour auquel vous ne renoncez pas et qui reste capable de se répandre, parce qu’il vous habite, chez celles et ceux auxquels vous vous adressez avec sincérité.

 

Vœux de persévérance et de résistance dans les moments douloureux, vœux de paix et de réconciliation dans les conflits, vœux de stabilité dans les turbulences. Vœux de bonheur, ce bonheur dont la quête parfois épuisante n’est jamais interrompue. Vœux d’espoir…

 

 

Bonne année...