Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Doyenné Pau-Périphérie

Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié

  • 24 septembre : Messe à Idron à l'occasion de la 108ème Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié

À l'occasion de la 108ème Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié qui aura lieu le Dimanche 25 septembre 2022, l'équipe de la Pastorale des migrants du Béarn se retrouvera le samedi 24 septembre à 18h30 à la Paroisse St Jean du Lanot, église St Pierre à Idron 64320 pour célébrer la Messe anticipée avec les paroissiens de l'église d'Idron.

Contact : elcaminoel@yahoo.fr

Horaire des messes du 24/25 septembre dans le doyenné 

Paroisses Samedi 24 septembre Dimanche 25 septembre
     
Mazères 18h : Narcastet 10h30 : Gelos
Gan 17h : Haut de Gan

9h : Bosdarros

10h30 : Gan

Jurançon 18h : ND du Bout du Pont 10h30 : Jurançon
Billère 18h : Saint Laurent

 

10h30 : ND de la Plaine

 

Lons

18h30  : Saint Julien

9h30 : St Jean Baptiste

11h  : Saint Julien

Lescar 18h30 : Poey de Lescar 10h30 en la Cathédrale

Aujourd’hui, je vais en voir, des visages: anonymes, étrangers pour la plupart. Ils vont défiler. Certains vont saluer. Intéressés ou non, ils iront plus loin, et puis… tout sera de nouveau comme avant. A moins que… A moins que Tu m’aides, Seigneur, à mettre un sourire là où vient le cafard; un mot là où a germé la solitude; une étincelle de soleil là où n’est plus qu’un cœur de cendres. Et peut-être qu’après tout, c’est un peu dans Ton cœur et dans Tes yeux que je les aurai mis, Seigneur. Qu’en Toi ma journée soit bénie !

Pierre-Yves Pâquier

Le Saint du jour

Ma prière quotidienne 

Le Jour du Seigneur

Dans ce magazine, Le Jour du Seigneur reçoit Monseigneur Jean-Marc Aveline, archevêque de Marseille, crée cardinal le 27 août par le pape François et l’un des « théoriciens » de la « théologie de la Méditerranée ». La messe sera ensuite célébrée en direct de l’église Saint-Laud d’Angers (Maine-et-Loire).

  • 10h30 Magazine « Quel est le message de Marseille pour l'Eglise ? »

Le 27 août dernier, l’archevêque de Marseille, Mgr Jean-Marc Aveline a été élevé au rang de cardinal par le pape François. Au-delà de la reconnaissance personnelle pour Mgr Aveline, c’est aussi une reconnaissance pour le travail pastoral et théologique mené à Marseille, une ville cosmopolite qu’il considère comme un espace décisif pour l’avenir du monde et de l’Eglise. Située en bordure de la Méditerranée, la cité phocéenne est un lieu de rencontres concentrant de nombreux enjeux primordiaux pour l’Église : le dialogue interreligieux et interculturel, la grande pauvreté, l’accueil des migrants, auxquels le pape François est particulièrement attentif. Dans un entretien avec David Milliat, Mgr Jean-Marc Aveline reviendra sur la mission de l’Église et des chrétiens de favoriser les dialogues et l’échange entre les peuples.

  • 11h00 Messe

Célébrée en direct de l'église de Saint-Laud d'Angers (Maine-et-Loire)

La messe sera célébrée en la belle église Saint-Laud d’Angers, de style roman poitevin. Elle sera animée par une communauté très vivante, riche de nombreux bénévoles impliqués dans la vie paroissiale. L’église comprend une nef élégante et lumineuse où se rassemblent les fidèles, heureux d’offrir la messe.

 Prédicateur : Fr. Franck Dubois, dominicain / Président : P. Paul-Claude Diokh, curé

  • 11h50 Parole inattendue

Christine Ferber, pâtissière, sera l’invitée du jour.

Le Pape à Assise pour «L’Économie de François»

 

L'Économie de François, l'évêque d'Assise partage ses espérances

 

Père Ripamonti : avec les migrants, l'avenir se construit

 

             

La cuisine des monastères

Un moine ou une religieuse nous présente une recette depuis la cuisine de son monastère. Des plats familiaux accordés aux saisons et même au temps liturgique. L’occasion de parler aussi de la relation à la nourriture, et du sens donné à sa préparation ...

Le puzzle du jour : Luc (16, 19-31) 

A découvrir : l'association Lazare

Nos maisons proposent des colocations d'hommes et des colocations de femmes. La moitié de nos colocs avaient besoin d'un abri, l'autre moitié sont à l'abri du besoin. Ils choisissent de vivre ensemble, tout simplement. Une famille bénévole est responsable de chacune des maisons, pour 3 ans. Elle y vit dans un appartement.

 

La vidéo du jour  

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :