Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Doyenné Pau-Périphérie

Merci Seigneur pour la rentréeMerci Seigneur pour la rentrée

Merci Seigneur pour la rentrée

C'est l'heure de la rentrée

Cliquez sur la photo pour accéder au message de Mgr Aillet

 

Savoir accepter l'autre tel qu'il est. Être joyeux du bonheur qu'il trouve. L'aimer dans sa totalité : pour ce qu'il est, laideur et beauté, défauts et qualités. Voilà les conditions de l'amour, de l'entente. Car l'amour est vertu d'indulgence, de pardon et de respect de l'autre… Aimer c'est en même temps partager des mots, des regards, des espoirs et des craintes… Aimer, c'est réussir à donner à l'autre confiance en lui.

Martin Gray

Le Saint du jour

La vidéo du pape du mois de septembre

Calendrier liturgique 2022

Ma prière quotidienne 

Lectures du jour

    

 

Vers Dimanche

  

Prier en chemin

Liturgie : François met en garde contre «l’esprit mondain du retour en arrière»

 

« La peine de mort détruit notre don le plus précieux : la vie »

 

Dimanche 4 septembre : La béatification de Jean-Paul 1er 

Jean-Paul 1er, le "Pape au sourire" très aimé des Italiens pour sa simplicité, a été élu pape par le conclave le 26 août 1978 à l'âge de 65 ans. Le cardinal Albino Luciani accepte son élection en disant : "tempesta magna est super me" (une grande tempête est sur moi). Victime d'un infarctus, son pontificat fut extrêmement court, durant 33 jours.

Son procès de béatification a été ouvert en 2003 à la fin du pontificat de Jean-Paul II et a aboutit sous celui de François.

  • Jean-Paul Ier, "le pape au sourire"

Albino Luciani est né le 12 octobre 1912 à Forno di Canale, village appelé aujourd'hui Canale d'Argodo. Il étudie au petit séminaire de Feltre, au grand séminaire de Belluno et enfin à l'Université pontificale grégorienne de Rome où il obtient un doctorat de théologie. Il est ordonné prêtre le 7 juillet 1935. Il devient évêque de Vittorio Veneto en 1958 et participe, entre 1962 et 1965, aux travaux du Concile Vatican II. En 1969, il devient patriarche de Venise puis est créé cardinal par le pape Paul VI lors du consistoire du 5 mars 1973.

Après le décès de Paul VI, dès le premier jour du conclave et après quatre tours de scrutins, il est élu pape le 26 août 1978 à l'âge de 65 ans. Il accepte son élection en disant : "tempesta magna est super me" (une grande tempête est sur moi). Jean-Paul Ier devient le 263e pape, mais le premier à porter un double nom. Après 33 jours de pontificat, il décède dans la nuit du 28 au 29 septembre, victime d'un infarctus.

  • Un pontificat bref

Son pontificat a marqué les esprits par sa brièveté. Pourtant, il ne peut être résumé qu'à cela. Dernier pape italien, il a été surnommé "le pape bon" ou "le pape au sourire". Le 28 septembre 2008, jour du 30e anniversaire du décès de Jean-Paul Ier, le pape Benoît XVI lui a rendu hommage, disant de lui : "l'humilité peut être considérée comme son testament spirituel". Le pape Jean-Paul Ier avait choisi pour devise épiscopale : "Humilitas", la même devise que saint Charles Borromée. Ce pape a touché les catholiques par sa simplicité en refusant certains éléments d'un lourd protocole, comme le port de la tiare. Son successeur lui rendra hommage en prenant le même nom que lui : Jean-Paul II.

  • Ouverture de la cause de béatification

Le processus de béatification de Jean-Paul Ier a été lancé en 1990, mais ce n'est qu'en 2003 que le procès en lui-même s'est ouvert. Le 9 novembre 2017, le décret de reconnaissance des vertus héroïques a été sanctionné par le pape François.

Le 13 octobre 2021, le pape François a autorisé la Congrégation pour la cause des saints à promulguer le décret concernant la reconnaissance d'un miracle attribué à l'intercession de Jean-Paul Ier. Le miracle est arrivé le 23 juillet 2011 à Buenos Aires en Argentine. Une fillette de onze ans, hospitalisée et dont le pronostic vital était engagé, a guéri après que le curé de la paroisse ait encouragé la famille à prier Jean-Paul Ier, prière soutenue bientôt par le personnel hospitalier.

Jean-Paul Ier va rejoindre les pontifes récemment béatifiés ou canonisés : Paul VI (1963-1978), canonisé le 14 octobre 2018, Jean XXIII (1958-1963) et Jean-Paul II (1978-2005), tous deux canonisés le 27 avril 2014.

Source : KTO

Du 1er septembre au 4 octobre : Ecoutez la voix de la création

Cliquez pour accéder à la page spéciale

 

              

Inscriptions au KT dans le doyenné

Inscrire son enfant au catéchisme, c’est lui permettre de rencontrer Jésus

et de découvrir qu’il est aimé de Dieu.

Mazères :

Inscriptions au Catéchisme

- Samedi 3 septembre de 10h a 12h

- Mardi 6 septembre de 17h a 18h30

Au centre paroissial - 9ter av. du Gal de Gaulle - Mazères-Lezons - Mazères

Te l : 05 59 71 23 68

Courriel : paroissesaintambroise64@gmail.com

 

Gan :

Presbytère : 3, rue d'Albret 64290 Gan

Téléphone : 05 59 21 56 06

Mail : paroisse-de-gan@orange.fr

 

Jurançon :

24, Rue du Colonel Gloxin - 64000 Pau

Mail :  paroisse.nde.jurancon@gmail.com

Téléphone : 05 59 06 24 22

 

Billère :

Les inscriptions ont lieu au mois de septembre.

Horaires : mardi au vendredi 9h30-12h

Téléphone : 05 59 32 04 08

Adresse : 29 rue Paul-Jean Toulet 64140 Billère

Mail : saintemariedebillere64@orange.fr

 

Lons :

Venez inscrire vos enfants au catéchisme !

Le mercredi 7 septembre, à la salle Bagatelle (derrière le presbytère de l'église Saint Julien),

Dimanche 4 septembre - Sarrance : nouvelle communauté au monastère

À l’occasion du traditionnel pèlerinage de Notre-Dame de Sarrance, le Dimanche 4 Septembre 2022

Le Père-Abbé de Mondaye, Les frères Pierre, Paul-Emmanuel, Renaud, Dominique-Marie, et Julien, sont heureux de vous inviter pour l'ouverture de la nouvelle communauté prémontrés au monastère de Sarrance.

L'installation aura lieu au cours de la messe de 11h, présidée par Mgr Aillet, évêque de Bayonne Lescar et Oloron. (Prêtres : aube et étole blanche, merci)

Pas à pas vers Dimanche 4 septembrePas à pas vers Dimanche 4 septembre
  • après 200 ans d’absence, des moines de retour à Sarrance !
Cliquez sur la photo pour accéder à l'article publié par Aleteia

 

Dimanche 4 septembre : Rentrée paroissiale à Lons

 

Le Centre diocésain du Béarn (CDB)

Ses vacances n’ont pas été, cette année, de tout repos puisqu’il a changé d’adresse. Donc dès la rentrée de septembre, ses trois services : Secrétariat général, Secrétariat de la Formation Permanente et Secrétariat de la Catéchèse avec son Service audiovisuel, seront désormais au :

  • Presbytère de l’église Saint Joseph, porte de droite, et son adresse sera :

Centre diocésain du Béarn

36 av. de l’église Saint-Joseph - 64000 PAU

 téléphone : 05 59 84 94 20,

adresse e-mail : secret.cdb@wanadoo.fr

 - Lundi, mardi, jeudi et vendredi avec Muriel : 9h-13h et 14h-18h30

 - Mardi, jeudi et vendredi avec Marie-Line : 9h-12h et 14h-16h30

  • Salles disponibles et réservation des salles :

Article à paraître dans le prochain Notre Eglise.

  • Suivre le pélé national des servants d'autel avec Quentin et Michaël
Cliquez pour suivre le pélé avec Quentin et Michaël jour après jour

 

Les ruminations de Jean Casanave

Méditations guidées par Raphaël Buyse 

Libres mots de Pierre Alain Lejeune 

La cuisine des monastères

Un moine ou une religieuse nous présente une recette depuis la cuisine de son monastère. Des plats familiaux accordés aux saisons et même au temps liturgique. L’occasion de parler aussi de la relation à la nourriture, et du sens donné à sa préparation ...

Livres pour une rentrée proposés par Jean de Barthaloumè

« Vivre avec nos morts » tel le titre de l’ouvrage de Delphine Horvilleur, paru chez Grasset qui paradoxalement se termine par ces mots : « A la vie ! ». L’auteure, une des rares « femme rabbin » exerçant en France, nous fait part de son expérience de l’accompagnement des personnes en deuil. Elle aborde tous les sujets qui concernent la mort à l’aide de la tradition juive qui s’avère plurielle dans ce domaine comme dans d’autres.

Ceux et celles qui lisent l’Evangile en replaçant son écriture dans le contexte culturel de l’époque trouveront matière à jeter des ponts entre les commentaires successifs des rabbins contemporains des premiers chrétiens et le récit de la vie et des paroles de Jésus. Ils comprendront par exemple d’où vient la réflexion de celui qu’on appelait parfois « Rabbi » lorsqu’il affirmait que « pas un iota, pas un trait de l’Ecriture ne disparaîtront de la Loi. »

Ils pourront aussi mesurer l’écart entre l’interprétation juive de la Loi qui permet la coexistence de nombreuses versions de la vérité et celle de Jésus qui s’inscrit dans l’acte suprême de sa mort et de sa résurrection, ouvrant ainsi à la révélation impensable d’un Dieu qui se fait l’un de nous.

Vers la fin de l’ouvrage, l’auteure aborde l’idée de résurrection qui s’apparenterait plutôt à une survivance. Quoiqu’il en soit des différentes théologies, nous pouvons retenir une grande leçon de ce livre : l’humilité et la délicatesse indispensables à tous ceux qui abordent les endeuillés dans l’épreuve de la séparation et du mystère de l’au-delà. Humilité à opposer aussi à la prétention de rendre compte d’une écriture aussi riche que « vivante. »

"Le Très vif", Un autre livre plus court, mais pas plus léger : celui de Jérôme Ternynk, prêtre de la congrégation de St Jean, chez Salvator. L’auteur se met dans la peau de Cléophas, l’un des disciples d’Emmaüs. Il nous fait passer par tous les doutes et toutes les espérances de ce disciple qui attend, tous les soirs de la semaine qui suit la résurrection, la venue inopinée du maître.

Que sera le Royaume annoncé et promis ? Il attend une réponse. Elle ne viendra pas. Simplement l’Esprit se manifestera et l’engagera, lui et ses amis, sur le même chemin que celui qu’ils appelleront désormais le Fils du Père.

Une méditation stimulante et profonde à reprendre à petites doses au temps pascal ou autour du repas eucharistique.

Le puzzle du 30 août : Luc (6, 1-5)

Cliquez pour accéder aux puzzles de la parole

 

Cinéma chrétien

Vidéo de la semaine

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :